1/2

Communiqué de presse

Le SNMRH, dans le contexte de crise actuelle, et malgré notre opposition aux mesures gouvernementales prises en novembre 2017 concernant les remplacements médicaux en milieu hospitalier, tient à préciser que nous participons activement, et ce depuis le début de la crise sanitaire, à la lutte contre le Covid-19.

Beaucoup d’entre nous comptent parmi les victimes de ce virus.

 

Nous insistons auprès de nos confrères sur l’importance de continuer à participer à l’effort national en apportant notre soutien aux équipes soignantes dans les régions en difficulté.

L’exercice médical, quelqu’il soit, impliquant la notion de responsabilité juridique de nos actes, nous conseillons à tous nos confrères remplaçants de rejoindre la réserve sanitaire, soit au niveau national, soit au niveau régional. Ceci afin de garantir l’exercice médical dans un relation contractuelle formalisée dans un cadre défini par nos autorités de tutelle.

 

Nous apportons notre soutien sans faille à nos confrères titulaires et à tous les acteurs de santé.

Pour toute réponse à notre volonté de dialoguer, notre ministre de la santé envoie les membres du Syndicat devant les tribunaux de l'Ordre des médecins

La liberté syndicale est bafouée.

La liberté d'expression est muselée.

Communiqué de presse du SNMRH et du SNPHARE

Les syndicats réiterent leur demande de rencontrer la Ministre de la Santé

225 rue du Fabourg Saint Honoré 75008 Paris

Pour tout renseignement : cdmrehp@gmail.com

© 2018 by SNMRH Réalisation     Courriel:  dr.hanaf@gmail.com